LHSDB

forum de hockey
 
AccueilAccueil  PublicationsPublications  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Dallas Stars 2018 Draft

Aller en bas 
AuteurMessage
Dallas
Personne d'influence
avatar

Nombre de messages : 2829
Age : 23
Localisation : Rimouski
Date d'inscription : 01/04/2017

MessageSujet: Dallas Stars 2018 Draft   Lun 9 Juil - 17:12

DALLAS STARS 2018 DRAFT



9 joueurs repêchés.
-4 attaquants

-3 défenseurs
-2 gardiens

WHL: 1
OHL: 1
KHL: 1
SHL: 2
NCAA: 4

Canadiens: 3
Américains: 3
Suèdois: 2
Russes: 1

Le potentiel des joueurs a été scindé en trois: Ceiling, Réaliste, Floor.
-Ceiling = Plein potentiel
-Réaliste = Attentes
-Floor = Mauvais développement

Le potentiel s'exprime par la liste suivante (en ordre décroissant de valeur):

Franchise
Superstar
Élite
Top 3 (A) --- Top pairing (D)
Top 6 (A) --- Top 4 (D)
Middle 6 (A)
Top 9 (A) --- Top 6 (D)
Bottom 6 (A) --- 7th (D)
AHL ou autre

-Les comparaisons sont basées sur le style et non le talent à proprement parler.
-Les notes (Offensive, Défensive, Robustesse) sur 10 sont des analyses individuelles du style de jeu adopté par le joueur et non une valeur fixe. Elle ne servent pas de projection dans la NHL et non sont pas comparables entre les différents espoirs. Elles servent à décrire le style du joueur par des chiffres.




1e ronde 
(13) Timothy Liljegren
Grandeur : 6’0’’ Poids : 183 lbs Position : D
NHL DRAFT : 1e (17)




Perçu par plusieurs comme étant un espoir top 2 avant la saison 2016-2017, Timothy Liljegren a été sous la loupe des recruteurs à un très jeune âge et faisait déjà saliver les directeurs généraux avant même qu’il se retrouve sur les listes officielles de repêchage. Malheureusement pour lui et heureusement pour les Stars de Dallas, le jeune défenseur de premier plan a glissé sur le tableau jusqu’au 13e rang en raison d’une mononucléose qui a affecté son année de repêchage. Alors que le suédois était supposé faire lever les foules de la SHL, il a passé son temps à se remettre en bon état et est revenu au jeu prématurément. De retour sur pied, Timothy a prouvé à plusieurs directeurs généraux qu’ils ont probablement fait une erreur de passer par-dessus lui alors qu’il est revenu en force l’année suivante, comme le Liljegren auquel on s’attendait, à sa première saison professionnelle. Timothy Liljegren est l’exemple modèle d’un défenseur contemporain de la NHL; son patin est de niveau élite, tout comme son hockey IQ et son lancer. Il est un défenseur offensif électrisant qui peut dominer des matchs à lui seul. Il trouve ses coéquipiers en une fraction de seconde, ce qui lui permet d’étaler ses talents de playmaking à leur meilleur. Ses mains sont aussi un outil redoutable qui lui permet d’appuyer l’attaque et de contrôler la rondelle à sa guise à la pointe. Grâce à son intelligence supérieure, Liljegren n’est pas à négliger dans sa zone, alors qu’il combine vision et rapidité pour contrer les attaquants adverses.
Type : Défenseur offensif
Potentiel
Ceiling : Superstar
Réaliste : Top pairing
Floor : Défenseur #4-5
Comparaison : Erik Karlsson
Offensive : 9.0
Défensive : 8.5
Robustesse : 7.5
Probabilité d’atteindre son plein potentiel : A-

Dallas Stars List: 7 à 10e overall
Quote de Lefrançois :
« Nous ne pensions jamais que Liljegren serait disponible au 13e rang, c’était un total no-brainer d’appeler son nom sur le podium suite à l’échange de Zuccarello. Nous l’avions dans les environs du 7e échelon sur notre liste. Si tu m’avais dit que j’allais repêcher Liljegren il y a un an de cela, j’aurais tout de suite pensé à la loterie! La monocluéose ne nous inquiète pas du tout; ce n’est pas quelque chose qui nuit à une carrière, loin de là; Timothy est déjà de retour à 110% comme nous l’avions prévu. Les partisans des Stars sont en droit de s’exciter; nous avons tout un défenseur entre les mains! C’est du gâteau de le voir jouer. L’avenir à la ligne bleue est vraiment brillant… »


1e ronde 
(19) Nick Suzuki
Grandeur : 5’11’’ Poids : 183 lbs Position : C
NHL DRAFT : 1e (13)






Nick Suzuki est un centre extrêmement intelligent, son hockey-IQ est son plus grand atout, mais ses talents de marqueur et de fabricant de jeu ne sont pas loin derrière. L’attaquant de 18 ans prêche par un hockey-sense qui rappelle celui des plus grands centres two-way de la NHL. Suzuki est un joueur qui donne le meilleur de lui-même à chaque présence, qui n’abandonne jamais sur un jeu et qui s’applique dans les deux sens de la patinoire. C’est le genre de joueur qui te permet de gagner. Nick est légèrement undersized pour un centre, mais son talent et sa compétitivité compensent amplement. Suzuki est un attaquant qui prend toujours les bonnes décisions et qui se met rarement dans le trouble, ce qui fait de lui un joueur qui fait rêver les entraîneurs. Comme si ce n’était pas assez pour appuyer cette assertion, Nick Suzuki présente un leadership hors du commun et projette de devenir possiblement un futur capitaine dans la NHL. Il modèle son style de jeu à celui d’un nom bien connu par l’organisation des Stars; Patrice Bergeron. Les dépisteurs disent de lui qu’il devra toutefois améliorer son coup de patin légèrement pour s’établir dans la grande ligue.
Type : Two-Way Forward
Potentiel
Ceiling : Top 3
Réaliste : Top 6
Floor : Top 9
Comparaison : Patrice Bergeron/Mikael Granlund
Offensive : 8.5
Défensive : 8.5
Robustesse : 7.0
Probabilité d’atteindre son plein potentiel : B+



Dallas Stars List: 14 à 20e overall
Quote de Lefrançois :
« C’est un cadeau d’avoir un joueur aussi intelligent et impliqué que Nick Suzuki dans l’organisation. En arrivant au draft, l’objectif principal était de garnir notre prospect pool en centres, car c’était la position pour laquelle nous éprouvions le plus de besoins, excluant celle de gardien. Nous n’avons aucun autre espoir qui ressemble à Suzuki. Nous pensons qu’il pourra peut-être un jour prendre la relève de notre Bergie, car il nous le rappelle beaucoup, il porte le même numéro en plus! Patrice sera un bon coach pour le jeune. Par son éthique de travail irréprochable et sa boîte à outils polyvalente, nous croyons que son floor est pas mal plus élevée que n’importe qui d’autre dans cette première ronde. Nous étions bien contents et surpris quand nous l’avions vu descendre jusqu’à notre deuxième choix, nous l’avions dans le top 15. »


2e ronde 
(50) Jesper Boqvist
Grandeur : 6’0’’ Poids : 181 lbs Position : C-W
NHL DRAFT : 2e (36)






Pour citer Stefan Bengtzen, directeur général du Brynäs If en Suède, « Boqvist est comme une panthère sur la glace ». Jesper Boqvist, par sa rapidité incroyable et son habileté à manier la rondelle à haute vitesse, pourrait s’avérer l’un des espoirs les plus sous-estimés du repêchage. Son explosion et ses mains sont de première classe, il démontre de bonnes habiletés de marqueur et de playmaker et ses changements de vitesse et pivots en font un joueur offensif grandement dangereux. Il a évidemment beaucoup de travail à faire pour s’établir dans la NHL, particulièrement sur le plan physique; Boqvist est un talent encore très brut. Il peut être une machine à highlight-reels pendant un match et être effacé dans l’autre. La constance est son plus grand défaut. Il démontre toutefois une grande intelligence du jeu. Pour résumer, Jesper Boqvist est un attaquant de finesse excitant à voir jouer, mais qui doit travailler sur sa robustesse, sa régularité et son jeu défensif.

Type : Playmaker
Potentiel
Ceiling : Top 6
Réaliste : Top 9
Floor : Bottom 6
Comparaison : Jason Zucker/Jesper Bratt
Offensive : 8.0
Défensive : 7.0
Robustesse : 6.5
Probabilité d’atteindre son plein potentiel : B-

Dallas Stars List: Early to mid-2nd round
Quote de Lefrançois :
« On ne pouvait pas passer à côté du potentiel de Boqvist, surtout que nous le voyions partir plus tôt en 2e ronde. Quand on parle d’upside, celui du jeune est très élevé et sa sélection me rappelle beaucoup celle de Jesper Bratt l’année dernière. S’il peut transposer son talent dans la réalité physique et restreinte de la NHL, je crois que nous avons mis la main sur un diamant brut. On ne cache pas que Jesper est un projet, il a beaucoup de choses à prouver, mais sa réussite est entre ses mains; il a les outils pour devenir un joueur offensif de premier plan. S’il y met les efforts, il y parviendra. Sans aucun doute sa vitesse et ses mains lui donnent toutes les chances possibles de se tailler une place dans la grande ligue. Nous allons bien l’encadrer en étant patients avec lui, mais le reste lui appartient. Une chose est sûre, sa progression sera très excitante à suivre. »


3e ronde 
(85) Stuart Skinner
Grandeur : 6’4’’ Poids : 203 lbs Position : G
NHL DRAFT : 3e (78)






À sa première saison dans les rangs junior, Skinner a fait écarquiller bien des yeux en devenant tout de suite le gardien #1 des Hurricanes de Lethbridge. Les attentes étaient élevées à son égard lors de sa saison de 17 ans et le cerbère n’a pas déçu en enregistrant une efficacité des plus impressionnantes de .920. Ses derniers moments à Lethbridge ont été un peu moins reluisants, ce qui a probablement affecté son rang de repêchage. Toutefois, il faut dire que les Hurricanes étaient à ce moment en processus de reconstruction. Skinner a ensuite été transigé à la meilleure équipe de la WHL; les Broncos de Swift Current. Dans son nouvel uniforme, Stuart est redevenu fidèle à lui-même, affichant une efficacité de .914 en saison régulière et de .932 en séries éliminatoires, amenant son équipe à la Coupe Mémorial. Stuart Skinner est un gardien très athlétique, surtout considérant sa taille. Le jeune cerbère est reconnu pour avoir d’excellents déplacements latéraux et une bonne vision du jeu. Comme plusieurs jeunes gardiens qui modèlent leur style de jeu aux meilleurs de ce monde, Skinner est calme devant son filet et contrôle bien ses rebonds. Pour s’établir comme un solide gardien partant dans la NHL, Stuart devra travailler son positionnement ainsi que, comme tous les jeunes gardiens, sa constance. « Quand tu as un gardien comme Stuart Skinner, tu as une chance de gagner chaque soir », commente Brady Pouteau, coéquipier de Skinner à Lethbridge.

Type : Papillon
Potentiel
Ceiling : Gardien top 15
Réaliste : Gardien partant
Floor : AHL ou ECHL
Comparaison : Matt Murray
Gardien : 8.0
Probabilité d’atteindre son plein potentiel : C

Dallas Stars List: Early 3rd round
Quote de Lefrançois :
« On le répète souvent; le gardien est la position la plus importante au hockey. Stuart Skinner est pourtant le premier cerbère que les Stars repêchent depuis mon arrivée en poste. Il n’y avait pas nécessairement de raison pour cela, ça n’adonnait tout simplement pas, j’ai comme mentalité de prendre le meilleur joueur disponible plutôt que de repêcher au besoin. Quand nous avons vu Skinner encore on board en fin de troisième ronde, nous avons sauté sur l’occasion d’acquérir un pick supplémentaire. Avec les gardiens, on ne sait jamais; tu peux toujours aboutir avec le meilleur du draft entre tes mains. Drôle d’anecdote; nous avions le pick 73 en début de ronde et Skinner aurait été notre choix. Comme il y avait encore beaucoup de bons gardiens disponibles et que nous avions reçu de l’intérêt soutenu pour notre choix, nous avons décidé de le transiger pour avoir un meilleur repêchage l’année prochaine. En bout de ligne, on a abouti avec notre plan A tout en améliorant nos positions au prochain encan. Nous sommes bien satisfaits du résultat de ces tractations. Skinner devient l’un de nos meilleurs prospects devant la cage. Il y aura une saine compétition entre lui, Sparks, Martin, Petruzzelli et Stolarz dans les prochaines années, sans oublier Merzilikins qui est toujours sous contrat en Suisse ainsi qu’éventuellement d’autres jeunes gardiens qui viendront se greffer à l’organigramme. Nous allons être patients dans le cas de Stuart, mais nous avons confiance qu’il peut devenir un gardien partant au-dessus de la moyenne. »


4e ronde 
(99) Nikita Popugaev
Grandeur : 6’6’’ Poids : 216 lbs Position : LW-RW
NHL DRAFT : 4e (98)






Nikita Popugaev est l’un des espoirs les plus intrigants du repêchage dans la mesure où l’ailier de puissance russe était considéré comme un choix évident dans le top 15 au début de l’année 2017. Toutefois, en raison d’un coup de patin déficient, d’un style de jeu unidimensionnel et d’une éthique de travail questionnable, le jeune a vu son nom dégringoler dans les listes de recrutements de la NHL. Nikita Popugaev présente tout de même plusieurs qualités dignes d’un choix de premier tour; sa taille est impressionnante, ses mains sont agiles, sa vision est hors pair et son lancer est foudroyant. Il va sans dire, c’est un marqueur naturel à son meilleur. D’un autre côté, il pourrait utiliser sa taille plus à son avantage comme ce n’est pas le gars qui frappe le plus. Son gabarit lui permet toutefois de protéger la rondelle de façon efficace. Après s’être fait transiger à la date limite des transactions par les Warriors de Moose Jaw, Big Poppy est devenu effacé à Prince Charles avant de prendre la décision ultime de retourner auprès de sa famille en Russie pour jouer avec des hommes dans la KHL; une décision qui, malgré qu’elle peut en effrayer plus d’un, pourrait s’avérer particulièrement bénéfique pour son développement. Les raisons précises de son départ de l’Amérique n’ont pas été spécifiées et elles lui appartiennent, mais Nikita réitère son désir d’évoluer dans la Ligue nationale de hockey un jour. Son évolution au courant des prochaines années sera particulièrement intéressante à suivre, car le jeune pourrait très bien devenir tout un joueur de hockey si tout rentre dans l’ordre dans son cas. Étiqueté comme un projet, Popugaev a encore beaucoup de travail devant lui pour avoir une belle carrière, surtout concernant son patin et son éthique de travail, certes, il démontre un potentiel offensif excessivement rare pour un joueur de sa taille. Il pourrait s’avérer toute une prise si son développement va bien.

Type : Power-Forward
Potentiel
Ceiling : Top 3
Réaliste : Top 9
Floor : KHLer
Comparaison : Evgeny Malkin/Nik Antropov/Viktor Kozlov
Offensive : 9.0

Défensive: 5.5
Robustesse: 8.0
Probabilité d’atteindre son plein potentiel : D-

Dallas Stars List: Mid to late 3rd round
Quote de Lefrançois :
« On ne se le cachera pas; nous ne voulions vraiment pas l’échapper celui-là! Rares sont les fois où on a la chance de voir un tel talent brut encore disponible au 4e tour, malgré de nombreux red flags soyons francs. Par contre, nuance, nous avons rencontré Nikita à maintes reprises et c’est un bon kid. Nous l’avons toutefois avisé; sa longue chute au repêchage doit servir d’avertissement sérieux dans son cas. Il doit prendre les bouchées doubles. Sans vouloir hausser les attentes de façon excessive, je crois que Popugaev est le gamble qui pourrait nous rapporter le plus en bout de ligne si tout va bien. Encore une fois, aucun autre espoir dans notre banque n’est comparable à lui. Je n’ai aucun doute que si le jeune met les efforts et qu’il démontre un réel intérêt pour venir jouer en Amérique, il va devenir une pièce importante de notre échiquier. Quand il donne son 100%, il devient une force difficile à arrêter et peut changer l’allure d’un match à lui seul. Nous voulons qu’il prenne tout le temps qu’il a besoin pour se recentrer et se développer dans son pays natal, nous ne sommes pas pressés. D’ailleurs, j’encourage sa décision d’aller jouer dans la deuxième meilleure ligue au monde; ça va mieux le préparer et on va pouvoir avoir une meilleure idée de ce qu’il peut apporter dans un calibre supérieur. En 4e ronde, je crois que c’est un risque calculé de jeter notre dévolu sur un espoir énigmatique comme Big Poppy. La récompense est largement supérieure au risque. C’est une no-lose situation pour les Stars à ce point du draft. Nous ferons tout pour l’attirer à Dallas quand nous jugerons qu’il sera prêt. Nous avons d’ailleurs son ancien compagnon de trio à MooseJaw Noah Gregor dans notre banque d’espoir avec qui il s’entendait bien. Gregor est un autre prospect qu’on a en haute estime. »


4e ronde 
(120) David Farrance
Grandeur : 5’11’’ Poids : 190 lbs Position : D
NHL DRAFT : 3e (92)




David Farrance est un défenseur aux instincts offensifs affûtés. Son coup de patin fluide, sa vision excellente et ses mains agiles lui permettent d’appuyer l’attaque et de prendre quelques risques bien calculés. Grâce à sa mobilité, Farrance déploie un jeu de transition et des sorties de zones dignes du défenseur moderne de la NHL. Malgré son gabarit inférieur à la moyenne, le jeune défenseur sait aussi tirer son épingle du jeu dans sa zone, même s’il y a toujours un peu de travail à faire sur cet aspect. Farrance devra aussi apprendre à jouer plus dur le long des rampes s’il veut accéder aux niveaux supérieurs de sa carrière. Il possède toutefois toutes les qualités d’un powerplay quarterback, surtout lorsqu’on parle de son lancer chirurgical de la pointe et de sa capacité impressionnante à trouver les bonnes lignes de passes. En général, David Farrance est un défenseur mobile très brut qui présente d’encourageants signaux offensifs. Il devra raffiner son jeu pour atteindre la grande ligue, mais le potentiel est là.
Type : Défenseur offensif                                    
Potentiel
Ceiling : Top 4
Réaliste : Top 6 + PP QB
Floor : AHLer ou autre
Comparaison : Brandon Montour
Offensive : 7.5

Défensive: 7.0
Robustesse: 6.5
Probabilité d’atteindre son plein potentiel : C-

Dallas Stars List: Mid to late 3rd round
Quote de Lefrançois :
« Nous avons effectué une transaction justement dans l’espoir de mettre la main sur lui. Oui, nous avions quelques noms en tête pour le choix, mais David Farrance était en tête de liste. Nous aimons la façon qu’il transporte la rondelle. Il est capable de jeux spectaculaires comme nous avons pu le voir aux championnats mondiaux et le hockey, peu importe ce que peuvent en dire les passionnés de stats avancées, est un spectacle. Lorsque nous avons rencontré David, il nous a dit que son joueur préféré était PK Subban, déjà là, j’ai senti une connexion! Farrance a beaucoup d’outils qui le projettent sur un top 4 dans la NHL, mais cesdits outils ont besoin de raffinement et le jeune aura amplement le temps de les aiguiser dans les rangs universitaires. Évidemment, quand on repêche un américain dans les collèges, on ne s’attend pas à le voir porter notre uniforme avant un bout et on est correct avec ça; nous avons une jeune et talentueuse équipe et David, comme plusieurs autres, sera le bienvenu pour se tailler une place dans l’alignement quand il sera rendu là dans son développement. BU est un excellent formateur de talents, Farrance est entre de bonnes mains là-bas. En tout et pour tout, David Farrance s’inscrit dans la lignée de nos Samuel Girard, Adam Fox, Cam Dineen, Chad Krys, Joe Hicketts et David Quenneville, qui présentent tous des caractéristiques similaires et dont nous sommes excités de voir évoluer. Ajoutez à cela les Liljegren, Bean, Fabbro, Rykov, sans oublier nos encore très jeunes Morrissey et Trouba ainsi que notre pilier dans son prime Ryan Ellis et ça donne un méchant bon mélange à long terme. Évidemment ce n’est pas tout ce beau monde qui va pan out, mais donnez-nous trois à cinq ans et notre défensive va faire peur, mark my words.


5e ronde 
(130) Scott Reedy
Grandeur : 6’02’’ Poids : 204 lbs Position : C-RW-LW
NHL DRAFT : 4e (102)






Natif du Minnesota où ça joue dur, Scott Reedy est un joueur physique et hargneux qui met ses tripes sur la glace à chaque présence. Même s’il n’est pas le plus grand marqueur, le jeune centre démontre de très bonnes habiletés avec la rondelle et possède un talent de fabricant de jeu. Son coup de patin est bon en général. Ses premières strides et sa vitesse maximale sont à travailler, mais son edge work sublime lui permet de contourner les défenseurs adverses et de se créer de l’espace. Il est très agile des pieds comme des mains. Scott Reedy est toujours en bonne position en zone offensive et c’est d’ailleurs en attaquant le filet qu’il marque la plupart de ses buts. Il est capable de causer bien des dommages en zones adverses, créant des revirements grâce à son échec avant implacable. Ce qui le définit le mieux en tant que joueur est son éthique de travail, sa robustesse, ses mains et sa personnalité dynamique qui fait de lui un leader naturel et un joueur apprécié par ses coéquipiers. Son jeu défensif est encore un work-in-progress mais quelques années dans les rangs universitaires américains dans la meilleure division de la NCAA (Big Ten) devraient lui être bénéfiques pour raffiner tous les aspects de son jeu. Un avantage que présente Reedy est aussi sa versatilité alors qu’il peut être utilisé à l’aile comme au centre. Il a d’ailleurs passé la dernière saison complète à l’aile justement à cause de certaines mauvaises prises de décisions en tant que centre. La raison qui semble justifier cela relève du fait que Scott aime avoir la rondelle et la transporter. Il essaie parfois d’en faire un peu trop et c’est peut-être ce qui a causé sa chute dans les listes de repêchage, lui qui était perçu comme un choix de première ronde lors de la présaison 2017 et plus tard comme un choix de fin de deuxième ou début de troisième à la journée même du repêchage. En général, Scott Reedy est un joueur mature, robuste et hargneux qui possède aussi de très bonnes qualités offensives.

Type : Grinder/Power Forward                           
Potentiel
Ceiling : Middle Six
Réaliste : Excellent Bottom 6
Floor : AHLer ou autre
Comparaison : Artem Anisimov
Offensive : 7.0

Défensive: 6.5
Robustesse: 8.5
Probabilité d’atteindre son plein potentiel : B

Dallas Stars List: Late 3rd to early 4th round
Quote de Lefrançois :
« Nous avons fait beaucoup de choix high-risk high-reward dans les deux derniers repêchages et j’ai voulu cette fois conclure notre cuvée avec un joueur que j’aimais de plus en plus au fur et à mesure que je regardais, un espoir plus safe. Scott Reedy est un de ces fameux Jack-of-all trades car il peut faire tout ce qu’on lui demande. Il nous manque de grit et ce jeune en apporte beaucoup. Ses skills sont très sous-estimés et pourraient en surprendre plus d’un. Ses mains le sortent vraiment du lot. Sans aucun doute, son physique est fait pour la NHL. Reedy nous a semblé très mature et enclin à s’améliorer, son sourire en disait long lorsque nous l’avons appelé à la table. C’est un passionné et on adore cette facette dynamique de lui. Un peu comme Suzuki que nous avons réclamé en première ronde, Reedy est un joueur qui a une éthique de travail irréprochable dans les deux sens de la patinoire tout en possédant des qualités offensives sous-estimées. On a jamais trop de gars comme ça, car c’est le genre d’élément dont tu as besoin pour gagner des matchs, surtout quand la game devient plus robuste. Reedy apportera à notre banque d’espoir un regain nécessaire de force physique et de hargne et je crois fermement qu’il trouvera sa place dans la grande ligue, que ce soit sur un top 6 si son offensive s’améliore ou sur un bottom 6 en tant que joueur d’utilité. C’est un prospect qui selon moi a des chances de grimper dans l’organigramme assez rapidement. »
 
5e ronde 
(134) Keith Petruzzelli
Grandeur : 6’06’’ Poids : 190 lbs Position : G
NHL DRAFT : 3e (88)






Keith Petruzzelli est un autre prototype du gardien moderne; gros, athlétique et technique. Pour un cerbère de son gabarit, le jeune se déplace aisément dans son cercle même s’il a moins besoin de le faire que la majorité des gardiens compte tenu de l’espace qu’il couvre naturellement. Petruzzelli est un artiste quand vient le temps de se déplacer de poteau à poteau, lui qui combine ce talent à une vision hors pair. Grâce à sa grandeur, il a aussi une grande facilité à regarder par-dessus le trafic. Ses atouts sont toutefois, comme la plupart des jeunes gardiens, très bruts et requièrent du raffinement en vue de devenir un professionnel. Son plus gros défaut est sans aucun doute son contrôle des rebonds. Il a une mauvaise habitude de dévier les rondelles vers des endroits dangereux pour les retours. Il devra aussi travailler ses sorties et son maniement de la rondelle afin de réduire considérablement les risques qu’il peut occasionner. Keith a connu une mauvaise première saison dans la NCAA, malgré qu’il faille considérer la faiblesse de son équipe en général. Vers la fin de la saison régulière et en séries, il a pris la place de premier gardien de l’équipe. Il devrait occuper ce poste sur une base régulière l’année prochaine, ce qui lui permettra de faire ses preuves davantage. À 6’06’’, Petruzzelli continue de grandir et s’habituera tranquillement, mais sûrement à son corps d’adulte, ce qui l’aidera sans aucun doute à mieux trouver ses repères et ainsi être plus constant.

Type : Hybride                                                     
Potentiel
Ceiling : Gardien Top 15
Réaliste : Gardien partant
Floor : AHLer ou autre
Comparaison : Ben Bishop
Gardien : 7.5
Probabilité d’atteindre son plein potentiel : C-

Dallas Stars List: Mid to late 4th round  
Quote de Lefrançois :
« On a eu l’œil sur Petru pendant un bon bout de temps. Parfois, on adorait, parfois on avait certains questionnements, ce qui est tout à fait normal pour un gardien adolescent. Nous suivrons de près son année sophomore à Quinnipiac la saison prochaine, alors qu’il devrait défendre la cage plus souvent. Nous avons hâte de voir comment il va rebondir. Il est au courant qu’il doit s’entraîner fort cet été pour remplir cet imposant frame et il semble dédié à la cause. L’année prochaine devrait être un bon baromètre dans son cas, mais encore, comme on le sait, le développement d’un gardien est très imprévisible. Au final, nous sommes très contents d’avoir renfloué notre banque de jeunes gardiens avec des kids de qualité avec beaucoup d’upside. Nous espérons que la saine compétition interne motive les jeunes à s’imposer comme des gardiens d’avenir pour les Stars. »
 
5e ronde 
(137) Cameron Crotty
Grandeur : 6’03’’ Poids : 183 lbs Position : D
NHL DRAFT : 3e (82)






Parmi les plus jeunes de sa cohorte, Cameron Crotty est un défenseur à caractère défensif qui possède de nombreuses qualités que recherchent activement les équipes de la grande ligue. Comme il a commencé à prendre des cours de patin à l’âge de 3 ans seulement, sa technique de patinage est de niveau élite, ce qui fait de lui un défenseur extrêmement mobile et par conséquent un joueur à multiples dimensions. Cameron n’a pas pris le chemin habituel au repêchage, lui qui évoluait dans la CCHL, mais cela ne l’a pas empêché d’être l’un des espoirs les plus observés par les recruteurs de sa cuvée. Son potentiel en intrigue plusieurs, particulièrement grâce à ses capacités athlétiques, son jeu défensif quasi sans faille et évidemment sa taille. Sa force physique et sa lucidité défensive lui permet de remporter ses batailles à un contre un ainsi que ses luttes devant le filet. Même s’il est considéré comme un défenseur défensif, son jeu de transition n’est pas à négliger, lui qui sort rapidement la rondelle de sa zone et sait faire de précises premières passes à ses coéquipiers, participant ainsi à alimenter le contre-attaque et incidemment créer des chances de marquer. Bref, Cameron Crotty est un combo recherché de taille et d’agilité qui pourrait devenir un facteur important pour une équipe. Il est une présence calme sur la patinoire et inspire la confiance. Il possède aussi un très bon lancer qui est souvent sous-estimé. Ses décisions avec la rondelle sont aussi bonnes que son gap control. Cameron est capable de dicter le rythme du jeu. Il y a toujours des postes d’ouverts pour de tels défenseurs dans la NHL. Crotty devra toutefois continuer de remplir son gros gabarit et travailler sa constance.

Type : Défenseur défensif
Potentiel
Ceiling : Top 4
Réaliste : Top 6 + PK
Floor : 7e défenseur
Comparaison : Chris Tanev
Offensive : 5.0

Défensive : 9.0
Robustesse : 8.5
Probabilité d’atteindre son plein potentiel : B-
Dallas Stars List: Early to mid-5th round
Quote de Lefrançois :

« Un autre beau projet que nous aurons le plaisir de voir évoluer. Cam nous a beaucoup impressionnés par sa volonté de développer un jeu complet et bien sûr par son talent défensif indéniable. Nous avons très peu de défenseurs purs de sa trempe et c’est pourquoi nous voulions tant diversifier notre banque d’espoir. Pour gagner, il faut avoir des gars pour chaque rôle et Cam s’acquitte très bien du sien. Tous les directeurs généraux recherchent les défenseurs fiables comme lui pour équilibrer leur brigade. Son gabarit est un autre point qui a joué en sa faveur. Lorsque nous l’avons rencontré, nous avons été surpris par son aisance et son éloquence; c’est un jeune homme excessivement bien articulé pour son âge ce qui montre son intelligence et sa maturité. Il dégage beaucoup de calme et de confiance. Cameron aura amplement de temps devant lui pour se développer à Boston University aux côtés de plusieurs de nos autres prospects en provenance du même collège; Chad Krys, Dante Fabbro et David Farrance. Espérons que les jeunes développent une belle chimie ensemble à Boston qu’ils sauront transposer dans l’uniforme des Stars un jour. »


Mot final du directeur général:



« Comblé par ce repêchage. Les gars que nous avons sélectionnés étaient plus hauts sur notre liste et nous avons réussi à mettre la main sur la grande majorité des joueurs que nous ne voulions pas échapper. Ce que j’aime le plus de notre cuvée cette année est le fait que nous avons diversifié notre banque d’espoirs en allant chercher des jeunes qui, pour la plupart, ne ressemblent pas aux autres prospects de l’organisation par leur style de jeu ou encore leur gabarit en plus de répondre à des besoins au centre et devant la cage. Une équipe gagnante à des joueurs pour chaque rôle. Le travail estival n’est pas terminé, il reste les agents libres, mais déjà avec le repêchage on peut dire mission accomplie jusqu’à maintenant. »



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
phoenix
Tradeur Compulsif
avatar

Nombre de messages : 14828
Localisation : montreal
Date d'inscription : 13/08/2004

MessageSujet: Re: Dallas Stars 2018 Draft   Lun 9 Juil - 17:26

réaliste, tout ses gars la vont jouer NHL Laughing Laughing Laughing Laughing

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dallas
Personne d'influence
avatar

Nombre de messages : 2829
Age : 23
Localisation : Rimouski
Date d'inscription : 01/04/2017

MessageSujet: Re: Dallas Stars 2018 Draft   Lun 9 Juil - 17:48

Je suis pas pour dire que je les ai drafté pour la AHL certain Rich, je suis pas Bergevin Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
phoenix
Tradeur Compulsif
avatar

Nombre de messages : 14828
Localisation : montreal
Date d'inscription : 13/08/2004

MessageSujet: Re: Dallas Stars 2018 Draft   Lun 9 Juil - 17:58

Dallas a écrit:
Je suis pas pour dire que je les ai drafté pour la AHL certain Rich, je suis pas Bergevin Razz

Vue comme ca lol

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Détroit
Personne d'influence
avatar

Nombre de messages : 7321
Age : 31
Localisation : Varennes
Date d'inscription : 13/08/2004

MessageSujet: Re: Dallas Stars 2018 Draft   Mer 11 Juil - 15:49

thumleft
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DG Minnesota
Personne d'influence
avatar

Nombre de messages : 7467
Localisation : Trois-Rivieres
Date d'inscription : 02/05/2006

MessageSujet: Re: Dallas Stars 2018 Draft   Mer 11 Juil - 18:29

trrs nice po...

veux tu faire la mienne lol ??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dallas
Personne d'influence
avatar

Nombre de messages : 2829
Age : 23
Localisation : Rimouski
Date d'inscription : 01/04/2017

MessageSujet: Re: Dallas Stars 2018 Draft   Mer 11 Juil - 18:49

DG Minnesota a écrit:
trrs nice po...

veux tu faire la mienne lol ??

Hahaha merci mon vieux! Jte fais la tienne pour 20$ de l'heure... ou du prospect... ou de la bière consommée en l'écrivant, c'est selon, mes tarifs sont flexibles Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DG Leafs
Personne d'influence
avatar

Nombre de messages : 6951
Date d'inscription : 05/12/2009

MessageSujet: Re: Dallas Stars 2018 Draft   Mer 11 Juil - 19:04

Dallas a écrit:
DG Minnesota a écrit:
trrs nice po...

veux tu faire la mienne lol ??

Hahaha merci mon vieux! Jte fais la tienne pour 20$ de l'heure... ou du prospect... ou de la bière consommée en l'écrivant, c'est selon, mes tarifs sont flexibles Razz

Tu veux de la bière consommée??

Genre, ma pisse?? Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Dallas
Personne d'influence
avatar

Nombre de messages : 2829
Age : 23
Localisation : Rimouski
Date d'inscription : 01/04/2017

MessageSujet: Re: Dallas Stars 2018 Draft   Lun 10 Sep - 8:56

UP! My take sur Suzuki, pour ceux que ça intéresse  Dallas a écrit:


1e ronde 
(19) Nick Suzuki
Grandeur : 5’11’’ Poids : 183 lbs Position : C
NHL DRAFT : 1e (13)






Nick Suzuki est un centre extrêmement intelligent, son hockey-IQ est son plus grand atout, mais ses talents de marqueur et de fabricant de jeu ne sont pas loin derrière. L’attaquant de 18 ans prêche par un hockey-sense qui rappelle celui des plus grands centres two-way de la NHL. Suzuki est un joueur qui donne le meilleur de lui-même à chaque présence, qui n’abandonne jamais sur un jeu et qui s’applique dans les deux sens de la patinoire. C’est le genre de joueur qui te permet de gagner. Nick est légèrement undersized pour un centre, mais son talent et sa compétitivité compensent amplement. Suzuki est un attaquant qui prend toujours les bonnes décisions et qui se met rarement dans le trouble, ce qui fait de lui un joueur qui fait rêver les entraîneurs. Comme si ce n’était pas assez pour appuyer cette assertion, Nick Suzuki présente un leadership hors du commun et projette de devenir possiblement un futur capitaine dans la NHL. Il modèle son style de jeu à celui d’un nom bien connu par l’organisation des Stars; Patrice Bergeron. Les dépisteurs disent de lui qu’il devra toutefois améliorer son coup de patin légèrement pour s’établir dans la grande ligue.
Type : Two-Way Forward
Potentiel
Ceiling : Top 3
Réaliste : Top 6
Floor : Top 9
Comparaison : Patrice Bergeron/Mikael Granlund
Offensive : 8.5
Défensive : 8.5
Robustesse : 7.0
Probabilité d’atteindre son plein potentiel : B+



Dallas Stars List: 14 à 20e overall
Quote de Lefrançois :
« C’est un cadeau d’avoir un joueur aussi intelligent et impliqué que Nick Suzuki dans l’organisation. En arrivant au draft, l’objectif principal était de garnir notre prospect pool en centres, car c’était la position pour laquelle nous éprouvions le plus de besoins, excluant celle de gardien. Nous n’avons aucun autre espoir qui ressemble à Suzuki. Nous pensons qu’il pourra peut-être un jour prendre la relève de notre Bergie, car il nous le rappelle beaucoup, il porte le même numéro en plus! Patrice sera un bon coach pour le jeune. Par son éthique de travail irréprochable et sa boîte à outils polyvalente, nous croyons que son floor est pas mal plus élevée que n’importe qui d’autre dans cette première ronde. Nous étions bien contents et surpris quand nous l’avions vu descendre jusqu’à notre deuxième choix, nous l’avions dans le top 15. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dallas Stars 2018 Draft   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dallas Stars 2018 Draft
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Dynasty NFFL - Saison 2017-2018 (Draft le 05/09 à 22h)
» Stars de Dallas - 2011-2012
» Édition 2012-2013 des Stars de Dallas!
» Mondial 2018 et mondial 2022
» Draft Jeunes au Belgacom Liège Basket

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LHSDB :: Forum LHSDB :: Journal-
Sauter vers: